Eclipse du 11 Aout 1999

 

Après une expédition qui ressemblais plus à la croisière jaune qu'a une traversée de la France, nous parvîmes au bout de 2 jours (oui, vous avez bien lu, 2 jours) à atteindre Fécamp et ces falaises la veille de l'évènement tant attendu.

Comme nous pouvons le voir sur la carte suivante, nous étions situés à moins d'un 1km du passage de la zone de centralité.

Rejoints sur le site par une équipe hétéroclite américano-bordelaise (milles pardon, j'ai oublié le nom de notre compagnon américain à qui nous devons les quelques clichés présents sur cette page), nous avons été fort agréablement accueillis par les membres du club Toussaint de Fécamp, qui ont magnifiquement organisé le rassemblement de divers astronomes amateurs d'un peu partout en France.

L'équipe se composais comme suis :

 Photo R.Soubie

de la gauche vers la droite :

    Premier plan : la famille Soubie (une amie de sa fille, Marie Soubie et Robert Soubie)

    Deuxième plan : Notre ami américain et sa compagne, Michel Hernandez et votre serviteur.

Manque sur ce petit tableau de famille, les collègues de boulot de l'époque, à savoir Franck Badets, Anne Spataro, Muriel et Francois Marc, ainsi que Jean-Hervé Durand et sa compagne (club de Lège-Cap Ferret), ainsi que le famille Minvielle au complet (Coraliens eux aussi biens implantés dans le milieu local Bordelais)

C'est d'ailleurs grâce (ou à cause) de ces derniers que je dois mes 45 secondes de célébrité Nationale, avec une interview par Laurent Broomhead lors de la nuit des étoiles filmée  la veille au soir (fallais bien que quelqu'un s'y colle et j'ai été désigné d'office...

   

Phases de préparation et de montée de stress..... Pour certains on affûte les télescopes, pour d'autres les paires de jumelles, ou les petites lunettes à filtre polymères...

Une barre de nuage continue longe la côte normande depuis le début de matinée.... Aurais-t-on fais le voyage pour rien ??? Va-t-on repartir déçus et dépités ?? Apparemment en Cornouaille, ils ont eu de la chance... Allons nous voir l'arrivée de l'ombre sur la mer ?

Montée du stress....

Finalement, les dieux étaient avec nous.... un véritable miracle... alors que cette barre de nuage laissait entrevoir la première partie de l'éclipse à tout ceux qui étaient en bateau au large, le "souffle de l'éclipse" à balayé les nuages sur le passage de l'ombre, et voici ce que nous avons vu :

Picture courtesy of our US friend

ETX90

Picture courtesy of our US friend

ETX90

Picture courtesy of our US friend

Objectif Fish eyes pointé au Zenith

cliquez sur l'image pour la version grand format

Comme on peut le voir sur ce dernier cliché, la visibilité n'était pas totale, quelques petits nuages subsistaient encore pendant les 2 minutes 19 de totalité. Malgré tout quelles sensations !!! 7° mesurés de chute de température.. Les animaux alentours complètement affolés, ou désorientés... Les planètes visibles en plein jour, la nuit au dessus de la tête et le jour a l'horizon. Un évènement à vivre. Une fois que l'on y a goûté, difficile de s'en passer. Nous avons eu beaucoup de chance, car nous avons fait partie des 30% de veinards pour lesquels la météo est restée favorable.

36 heures plus tard, voila la Lune qui ressurgit  :

   

Cliquez pour agrandir

Olympus OM1 1/60ème de seconde Fuji Supéria Focales 70 et 200mm

 

Merci a tous ceux qui ont participé à cette aventure, le souvenir en restera inoubliable....

Accueil Remonter