Mont Palomar

Cliquez sur les images pour la version haute définition

La première fois que j'ai entendu parler du Mont Palomar, je devais avoir 12 ans. Je venais juste de m'inscrire dans ma première association d'astronomie (JSB), et je découvrais émerveillé, les grands instruments, d'astronomie de l'époque. 

A la lecture d'un Ciel et Espace, je découvris une photo montrant un petit bonhomme, sous une espèce de cathédrale de métal et de verre, rendant compte du gigantisme de l'instrument.

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque quelques années plus tard, je rencontrait ce petit bonhomme lors de sa visite au club JSB, et qu'il m'appris que cette photo que j'avais accroché sur le mur quelques années auparavant, le représentait près de ce télescope où il travaillait à l'époque. 

Cette personne, c'était Alain MAURY...... Certain imagineront bien, à la lecture de ces lignes quelle ne fut pas mon émotion lors de sa rencontre, et plus tard, lorsque moi aussi, en d'autres circonstance, je me retrouvai près de ce majestueux engin.

Le télescope Hale, situé sur la Palomar Mountain, est depuis plus de 40 ans, considéré comme l'un des plus puissant télescope au monde, même si depuis quelques années, et ce principalement pour cause de pollution lumineuse croissante, la finesse de ces images ne cessent d'être concurrencée par des engins mieux situés ou de plus grand diamètre.

Pour partager ses quelques heures de visite, il vous suffit d'imaginer être au volant d'une voiture de location, boite automatique, climatisation en route (condition de survie impérative), et de vous laisser aller ICI

 

Accueil Remonter Suivante