Les grands du milieu

 

Avec toute la poésie de leur regard, la fougue de leur passion, et l'envie de faire connaître aux autres les joies de la contemplation du ciel, voici regroupés quelques instants fugaces, partagé au contact de ces "fous du ciel" que j'ai eu l'occasion de côtoyer plus ou moins longuement : 

Au premier rang d'entre eux, le père d'une génération d'amateur, qui au travers de ces ouvrages, à généré de véritable vocation. Un caractère fort, une vision pratique de l'astronomie, une joie intense de le rencontrer : 

Pierre Bourges

   

1999

 

Lorsque j'était gamin, lors de mes premières séances d'astronomie à l'association Jeunes Science Bordeaux, je m'extasiais devant une photo du mont Palomar que j'ai visité quelques années plus tard. Sous l'immense cathédrale de métal et de verre, se trouvais un tout petit bonhomme que je trouvais cocasse par sa petitesse.... J'ai rencontré cet homme quelques années plus tard, et quel choc de m'apercevoir que ce technicien à l'époque, cachais en fait un très grand personnage de l'astronomie amateur (et professionnelle) :

Alain Maury

  

2001

Si si, il est la regardez bien, a droite..... En train de se régaler de nos libations Coraliennes.

J'en ai de meilleures de lui à montrer, je les mettrais en place bientôt

C'est un des personnages que l'on vois un peu plus bas sur cette page qui m'a fait découvrir ce grand monsieur .....

François Colas

Un air de bûcheron savoyard, avec sa chemise à carreau, une force de la nature, et une gentillesse sans égale... Toujours le mot pour rire, et la petite liqueur de derrière les fagots quand on arrive dans sa seconde demeure (au pic bien sur, comme ici en 2008. Il m'a ouvert les portes du Pic et je lui doit les plus belles images visuelles que j'ai jamais eu l'occasion de contempler dans un télescope (Un 1 mètre...). J'ai de plus l'honneur depuis que je suis sur Paris, de pourvoir le côtoyer à l'occasion puisque nous sommes "presque" voisins.

Merci Monsieur Colas

Un personnage un peu légendaire, une sommité mondiale dans le domaine de la planétologie professionnelle, et un personnage au demeurant intimidant, mais qui laisse apprécier l'étendue de sa gentillesse et de ses connaissances lorsque l'on partage un bon repas en sa compagnie dans sa deuxième demeure (le pic encore une fois)

Jean Lecacheux

Ces 2 personnages sont les derniers astronomes professionnels qui mettent encore "l'oeil à l'oculaire". Des milliers d'heures à traquer patiemment l'occultation, ou l'image parfaite, ils citent l'un comme l'autre avec verve les grandes heures du pic du midi de Bigorre (tant sur le plan historique que scientifique, météorologique ou simplement sur le quotidien qu'ils ont vu évoluer au sommet pendant tant d'années). Merci donc à vous 2 messieurs, et je garderai en souvenir ce cours sur les effets de la foudre au sommet, monsieur Lecacheux.

 

 

 

Un autre grand de l'astronomie amateur. J'ai eu la chance de le rencontrer il y a bien des années, nous avons commencé à faire de l'astro ensemble à Jeunes Sciences... Il y en a qui sont bien plus doué que d'autres... Je sais qu'il va m'en vouloir de montrer cette photo, mais elle est représentative de la performance pour l'époque. Il avais 14 ans, c'était la première version de son télescope de 256mm (qu'il a sans cesse amélioré depuis). Quelques années plus tard,  il travaillais au VLT...

Cyril Cavadore

   

1985

J'en ai de meilleures de lui à montrer, je les mettrais en place bientôt

Il a inventé l'astronomie amateur d'aujourd'hui... Sous ses airs débonnaire, c'est un personnage extraordinaire de compétence, et de plaisir à faire partager son expérience : 

Christian Buil

Merci Monsieur Buil

Il va me tuer de l'avoir mis ici. Mais il a beau s'en défendre, il le mérite.... A 16 ans, il traînais ses guêtres à l'observatoire de Bordeaux ou il faisais des mesures d'étoiles doubles... Il était à Jeunes Science lui aussi en 1972... 25 ans plus tard, il est une référence en matière d'astro portative, d'imagerie CCD, de LX beta tester, et de sauternes...... 

Jean Montanné

2002

Désolé Jean ;-)

Madame spectroscopie... Rien à ajouter de plus sur ce petit bout de femme extraordinaire, qui découpe les photons, et a donné envie d'en faire autant à bon nombre d'amateurs, pour enfin comprendre ce qui peut bien se passer la haut : 

Valérie Desnoux

 

Merci Valérie

Un  personnage que je n'ai croisé que deux fois, mais qui marque par sa détermination, il a engendré sur une idée géniale à la base, une véritable déferlante qui mis à portée de l'astronome amateur la possibilité de faire de l'imagerie planétaire haute résolution pour pas cher... C'est le père de l'utilisation de la Quickcam

Michel Collart

1998

Il est aussi présent sur les photos de début de page chez Pierre Bourges

Un autre très très grand nom, observateur assidu, découvreur de comète, fondateur de l'un des plus beau observatoire amateur de France, d'une gentillesse sans borne, et d'une immense modestie, c'est un plaisir renouvelé à chaque rencontres depuis plus de 12 ans maintenant.

Philippe Dupouy

   

1999

Philippe à droite, Jean à gauche

Non les astronomes ne sont pas des alcooliques !!

 

Il m'a fait découvrir l'astronomie.... A moi et a quelques autres dans la région Bordelaise lorsque nous avions 13-14 ans...

Christian Botton

1983

Merci a vous Dr Botton

Tiens, un autre Spectroscopiste !!! Encore un Bordelais..... Il ne m'en voudra pas non plus j'en suis certain de l'avoir mis sur cette page .....

Guy Libante

2001

Merci pour ta jovialité

 

Olivier Thizy

 

Alain Klotz

Jean Luc Dauvergne

 

Dany Cardoen

 

D'autres serons présents sur cette page d'ici peu...

Merci à vous tous d'être ce que vous êtes ....