Etude du MTR1

Nous allons sur cette page, reprendre de manière plus rigoureuse que nous l'avions vu lors de la phase d'acquisition avec la caméra Cookbook TC245, la mesure des positions de franges en vue de la calibration de nos mesures de contraste avec le masque à trous version 1.

Masque à trous v1 Masque a trous V2

La source étalon est cette fois ci Altair, magnitude 0,8.Les conditions de prise de vue sont les suivantes :

LX200 8" f/D: 10 Oculaire Pössl 12,5mm + tirage 80mm. Caméra Audine Tps d'exposition 0,1 s, bin 1x1, Maskatrou V1. Traitement d'image sous IRIS (C. Buil). Acquisition de séries de 50 poses, sélection manuelle des 10 images comportant les franges les plus évidentes, puis analyse des pics à la fréquence f0 obtenues sur la FFT directe de chacune des images afin d'obtenir celle comportant le meilleur contraste.

Pour mémoire, nous rappelons ici la géométrie du maskatrou V1 pour comprendre la détermination de la longueur L séparant le centre des deux fenêtres d'entrée.

Le tableau suivant regroupe les images sélectionnées, pour chaque écartement, ainsi que la FFT équivalente, les statistiques obtenues sur les pics à la fréquence f0 sur une fenêtre de dimension constante, ainsi que la valeur estimée manuellement du centre du pic (en effet, les FFT obtenues comportant le long de l'axe vertical une ligne quasi continue du aux effets de bord, les valeurs statistiques ne donnent pas la position exacte du maximum du pic f0 du point de vue géométrique.

Ecartement Sélection de franges FFT Statistiques Position
d=25mm

L=163.92mm

relevé manuel  d=25mm
   
X 333
   
Y 254
   
I(f0) 4424
d=20mm

L=153.92mm

relevé manuel  d=20mm
   
X 330
   
Y 254
   
I(f0) 4554
d=15mm

L=144.02mm

relevé manuel  d=15mm
   
X 327
   
Y 254
   
I(f0) 4470
d=10mm

L=132.16mm

relevé manuel  d=10mm
   
X 324
   
Y 254
   
I(f0) 4587
d=5mm

L=123.92mm

relevé manuel  d=5mm
   
X 317
   
Y 257
   
I(f0) 4613
d=0mm

L=113.9mm

relevé manuel  d=0mm
   
X 312
   
Y 257
   
I(f0) 4997

Nous obtenons donc l'évolution de la position de pic à la fréquence f0 fonction de la valeur de L  en écrivant R la distance au centre de la FFT:

La position du maximum du pic f0 croit donc de manière linéaire en fonction de L (Ce qui est normal quand on se rappelle que l'argument  du cosinus est une fonction de L, la théorie ne nous a donc pas menti ;-)) (valable aussi par la formule [12] démontrée sur la page relative à la mesure du seeing). Nous avons donc dans cette configuration optique une augmentation de la distance au centre de la FFT d'environ 0.4 pixels par mm d'écartement. Ceci montre qu'au niveau précision sur la longueur L, une précision à 5mm est amplement suffisante pour prévoir la position du pic de lecture.

Quand est-t-il de la valeur du contraste absolu mesuré.... Les fluctuations de valeurs des maximums est inférieure à 4% autour d'une valeur de 91%... C'est encourageant.